Le Décorticage

Le décorticage est l’action d’enlever son enveloppe, son écorce, à quelque chose, comme à un arbre, un crustacé, une graine, etc.

Pour que le grain soit consommable, il est nécessaire de lui ôter les glumes et glumelles au moyen d’un processus de décorticage qui est réalisée, après le battage, à l’aide de différentes techniques :

  • cylindres rotatifs 
  • tamisage
  • aspiration
  • etc.

L’opération est réalisée, après le battage, à l’aide d’une machine équipée de deux disques horizontaux revêtus d’une matière abrasive, le disque supérieur est fixe tandis que celui du bas, réglé à une distance adaptée, est en rotation et cette action a pour effet de séparer le grain des glumes et glumelles dont les décortiqueuses à cylindres en caoutchouc, tournant à des vitesses variables, représentent une évolution réduisant le risque de brisure du grain.

La proportion de balle résultant du décorticage fluctue entre 17 et 23 % selon la variété.