Le Foulonnier

Le foulon, ou foulonnier, est un ouvrier qui pratique le foulage des draps, ou celui qui dirige un moulin à foulon.

Le travail du foulonnier consiste à malaxer et frapper les étoffes en les baignant dans de l’eau additionnée de diverses substances, pour les feutrer, les assouplir, les rendre imperméables et en assurer la finition, on ajoute à l’eau de l’argile, et pour finir de l’urine humaine qui assure le nettoyage final et le blanchiment.

Longtemps pratiqué manuellement, en utilisant une sorte de pilon en bois, le bâton à foulon, ou en piétinant les tissus, l’activité s’est mécanisée dès le haut Moyen Âge avec les moulins où les pilons étaient actionnés par l’énergie hydraulique.

En Grèce antique, c’est le métier du père de Théophraste ( philosophe de la Grèce antique né vers -371 à Eresós et mort vers -2882 à Athènes ), Mélantas et en France, ce métier fut réglementé sous Henri IV qui confia les installations ( manufactures) en bailliage à des fermiers contre une redevance.