L’ Épilation

L’épilation consiste à enlever, temporairement ou définitivement, les poils de la peau humaine, masculine ou féminine, peut concerner toutes les parties du corps, des plus visibles jusqu’aux plus intimes et se pratique au moyen de pinces à épiler, rasoir, adhésifs épilatoires, produits chimiques, rayons X, épilation électrique, épilation laser, inhibiteur de pousse ou de repousse du poil.

Chez le lapin angora, même adopté comme animal de compagnie, doit être allégé de son pelage régulièrement sous peine de souffrir de problèmes de santé en plus des considérations esthétiques s’il n’est pas minutieusement brossé chaque jour, donne jusqu’à 1 kg de poils par an et si les poils sont épilés avec un peigne ils seront doux, brillants et d’une qualité supérieure que s’ils sont rasés.

              

Le poil angora est récolté soit par tonte, comme en Allemagne, ou par épilation au peigne, comme en France, ou encore par arrachage total de la toison, comme cela peut se pratiquer en Chine.

Un traité d’agriculture du XIX éme  siècle préconise plutôt de tondre l’animal à partir de six mois en laissant le poil sous le ventre des mères afin de leur permettre de garnir leur nid car la fourrure ventrale est de moindre qualité, déconseille l’usage du peigne et l’arrachage du poil qui fait inutilement souffrir l’animal mais toutefois, la méthode de récolte dépend de la race utilisée et l’angora français est mieux adapté à l’épilation, tandis que les races de lapins élevées par les allemands ou les chinois, au poil plus résistant, sont mieux adaptées à la tonte.

Les tontes peuvent être effectuées tous les trois à quatre mois, soit aux ciseaux qui conservent un poil court, soit à la tondeuse.

L’épilation est facile en période de mue, quand le lapin connaît une chute naturelle du poil, ce qui a lieu principalement aux changements de saison, au printemps et surtout à l’automne et, pour gagner du temps entre deux périodes de mue, un fourrage à effet dépilatoire à base de luzerne concentrée, le lagodendron, a été mis au point pour être utilisé dans l’élevage du lapin angora.

Ces lapins, surtout s’ils sont subitement démunis de tout leur poil, sont fragiles et demandent des soins attentifs et une alimentation spéciale en plus d’une protection contre le froid et la repousse a lieu en deux mois, mais elle peut aussi causer des pertes importantes si l’élevage n’est pas bien mené.

En 2013, les méthodes chinoises ont notamment été fortement dénoncés par l’association pour un traitement éthique des animaux ( PETA ), relayée par les médias appelant au boycott des produits contenant de l’angora après la diffusion d’images de mauvais traitements infligés à ces animaux, filmées en Chine.