Tartre

Le tartre peut désigner :

  • le tartre, en œnologie, est un dépôt dans le vin obtenu par la formation d’une couche d’un composé complexe à base de bitartrate de potassium et/ou de tartrate de calcium, c’est un sel, très peu soluble, en particulier dans l’alcool, ce dépôt s’attache au fond et aux parois des récipients de vin, comme les cuves ou les fûts et peut être contrôlé par stabilisation tartrique.

Les chimistes nommaient autrefois le corps chimique purifié la « crème de tartre », le « tartre blanc », le « tartre cristallin », caractérisant ainsi les cristaux à la fois transparents ( cristal unique ) et blanc ( agrégat de cristaux ) de tartre.

  • le tartre, croûte calcaire qui se dépose dans les canalisations d’eau, sur les parois des récipients et des chaudières, là où les eaux chaudes ou partiellement chauffées relarguent leurs sels minéraux et les incrustations les plus conséquentes sont principalement à base de carbonate de calcium ;

  • le tartre dentaire, une sorte d’enduit et/ou d’encroûtement, de colorations diverses, essentiellement composé de phosphates, de carbonates et de divers corps organiques, qui se dépose sur la partie coronaire et les surfaces radiculaires des dents des animaux ou des humains vivants.