Toile

L’armure toile, aussi qualifiée par le terme drap, est la plus ancienne et la plus simple des armures qui est obtenue en soulevant alternativement les fils pairs et les fils impairs de la chaîne, pour laisser passage au fil de trame ( duite ) et toutes les fibres peuvent être tissées en armure toile dont les tissus obtenus n’ont ni envers ni endroit.

Elle a trois dérivés :

  • l’armure nattée
  • l’armure reps
  • l’armure cannelée.

Les cannelés par trame sont obtenus en multipliant le nombre de fils de chaîne pris dans chaque duite, comme dans les toiles à voile, les sacs de jute, les reps d’ameublement.

Les cannelés par chaîne, inversement, sont obtenus en augmentant le nombre de duites par fil de chaîne.

Exemples d’armures toile :

  • Batiste,
  • Calicot,
  • Chintz, étoffe de coton imprimé de motifs floraux d’aspect brillant ;
  • Cretonne,
  • Étamine, étoffe légère de laine ou de coton ;
  • Flanelle,
  • Madras,
  • Organdi,
  • Vichy, étoffe de coton à carreaux tissé et teint d’au moins deux couleurs. C’est un tissé teint car les fils sont déjà teints avant le tissage.
  • Zéphyr, étoffe de coton léger et souple.